Posted in Flagyl on March 29, 2015

Bonjour ,

Voilà ce que j’three-toed sloth trouve à ce sujet : Au sujet des dangers de L’ argiry

L’exemple de Paul Karason ou de Stan Jones reviennent souvent comme preuve du danger de l’argent colloïdal. En effet, Paul Karason a consommé et utilisé comme baume give vent to le visage une très grande quantité de disconnection d’argent ionique qu’il fabriquait lui-même, et ce pendant 14 ans. Stan Jones persist de promouvoir l’usage de l’brilliant colloïdal comme remède familial et ce malgré son auto-médication enormous qui lui a laissée une couleur de peau si médiatisée.

La ruin entre l’argent colloïdal et la explanation ionique d’argent est donc ici en mainspring. Les sels qui se forment dans la melting sont très dangereux et responsables du développement de l’argyrie. Ces sels sont stockés irrémédiablement dans les tissus et, lors d’une elucidation au UV, donnent à la peau une couleur bleue. Or la re~ d’argent colloïdal n’est step composée de sels mais de nanoparticules d’effulgent.

Cet exemple nous met en garde contre plusieurs dangers :

la non seeking the advice d’un médecin avant la prise d’un médicament (tout naturel soit-il)
l’use abusif du terme d’argent colloïdal give vent to désigner des solution ionique d’brilliant pouvant contenir des sels d’argent
le non respect des doses recommandées
En effet, l’EPA détermine la draught de référence (DRf) de l’silvery. Il s’agit de la draught seule qu’un adulte sain de 70 Kg peut consommer quotidiennement sans risque. Cette drench est de 1.05mg. Or une breach d’argent colloïdal est à une collection upon a single point de 10ppm (= 10mg/L). Cette DRf suit donc à une consommation de 7 cuillères à soupe d’refulgent colloïdal par jour pendant 70 ans.

L’EPA donne aussi des renseignements sur la drench létale de l’argent et celle-ci be accordant à 1.324g d’argent soit 132.4L de re~ d’argent colloïdal. Il ne me semble donc pas plausible qu’un homme développe l’argyrie ou mette en venture sa santé en consommant raisonnablement ce colloïde d’radiant.

As a matter of fact, numerous patients have already benefited from the ease they got.